michel.migrenne@wanadoo.fr

Mars 1917

Le secteur repasse sous le contrôle de la 6e Armée à partir 20 janvier 1917 (158 et 127eDI).

Les alliés préparent une nouvelle offensive sur l’Aisne pour le début d’année: l’idée est d’enfoncer le front en concentrant un maximum de troupes et d’artillerie sur une petite partie du front.

Les allemands sont rapidement au courant de ce plan en voyant l ‘accroissement de l’activité à l’arrière du front par l’observation aérienne et par la réalisation de coups de mains permettant d’interroger des soldats français.

Ils décident de réaliser un repli stratégique sur une partie front pour diminuer la longueur de ce dernier et réduire le nombre d’unités nécessaires à le tenir

Mars 1917 : Repli stratégique allemand derrière la ligne Hidenburg

18 mars : repli stratégique allemand devant Soissons

Les français progressent sur une ligne Fort de Condé-Moulin de Laffaux-Vauxaillon. Entre Vailly et Soupir, par contre les allemands maintiennent leur position car elle est très favorable à tenir (hauteurs au-dessus de l’Aisne).

L’activité se concentre essentiellement sur le secteur de gauche au niveau de Laffaux pour essayer de repousser les allemands mais ces derniers sont retranchés solidement dernier la nouvelle ligne de front =ligne Hindenburg

Close Menu